A la mémoire de nos oublis. Artus. du 23 au 27 mai. Cube nOir

A la mémoire de nos oublis

tiré de Un jardin à la cour et Poteaux de torture de Abdel Hafed Benotman

par l’Artus – Théâtre Universitaire de Strasbourg

mise en scène de Anette Gillard

Portraits d’hommes et de femme qui racontent leur histoire, leurs déboires, leurs faiblesse et leur vision du monde. Entre comédie et tragédie.

Au Théâtre du Cube nOir

Cube_Noir_17_18_P28_Artus_AGillard