12 hommes en colère d’après Reginald Rose

12 hommes en colère d’après Reginald Rose

Ils sont douze. Douze jurés à devoir juger un jeune garçon de 16 ans qui, soupçonné d’avoir assassiné son père, risque la peine de mort.

Tout semble accuser le jeune homme, de la voisine d’en face qui a vu la scène au voisin du dessous qui l’a entendu, jusqu’au commerçant qui a vendu le soir même le couteau qui servira d’arme du crime. La délibération devrait être expéditive, mais, lors du verdict final, un seul juré vote « Non Coupable ». L’unanimité étant requise, les douze hommes devront débattre pour tomber d’accord, soit pour envoyer le suspect à la chaise électrique, soit pour l’acquitter.

Cette pièce est donc une réflexion sur la justice, avec en toile de fond, l’erreur judiciaire et la peine de mort. Les 12 jurés, de par leur profession, forment un reflet de la société dans son ensemble. Et si la justice se doit d’être aveugle, il leur est impossible de faire une totale abstraction de leurs préjugés, de leur a priori dans la recherche de la vérité. L’orgueil de chacun rejaillit et les rapports de force s’installent, pour faire entendre « sa » raison à autrui.

du samedi 29 septembre au samedi 6 octobre 2012 à 20h30
Relâche lundi 1er octobreThéâtre du Cube nOir – CREPS Koenigshoffen
Cie Lady d’Ascalie – Réservation : 06 12 79 95 11
Tarifs de 6 € à 10 €